ACHAT D'UNE PROPRIÉTÉ AU PORTUGAL

Si vous souhaitez acquérir un bien, nous conseillons nos clients à se faire représenter par un avocat pour s'occuper des questions d'ordre juridiques. Après cette nomination, s'assurer que les mesures appropriées sont donnés sans délai.

Si vous souhaitez acquérir un bien, nous conseillons nos clients à se faire représenter par un avocat pour s'occuper des questions d'ordre juridiques. Après cette nomination, s'assurer que les mesures appropriées sont donnés sans délai.

Société de médiation immobilière accréditée, MARCELA Propriétés, est qualifié pour fournir le meilleur service avec toute la rapidité et l'efficacité voulue.

Impôts, tels que les frais juridiques sont exercés sur le prix d'achat de la propriété, ainsi que l'enregistrement et les frais notariés sont à la charge de l'acheteur. 

Votre avocat ou le représentant légal doit déterminer si :

-Au registre Foncier : si le vendeur est bien le propriétaire, s'il y a des tiers avec des droits sur la propriété, si elle est correctement décrite, mais aussi libre de tous privilèges, charges ou dettes ; 

-A la Recette des Impôts :

a) si la description de la propriété exprimée coïncide avec le déjà consulté au registre foncier ; 

b) s'il n'y a aucun retard de paiement d'arriérés d'impôts, en s'assurant de leur règlement, ainsi qu'au cours des cinq dernières années ; 

Hôtel de ville

-a) si le certificat de conformité a été délivré, en fonction du type de la propriété.

La transaction comprend les étapes suivantes :

1) -le contrat de promesse de vente est signé par l'acheteur et le vendeur ou leurs représentants légaux. Il devra exprimer tous les termes et conditions de vente. L'acheteur verse un acompte, ce qui correspond à un pourcentage prédéterminé, à l'égard de la valeur totale de l'achat. Cet acompte constitue une garantie juridique pour l'acheteur au vendeur. Ainsi, si toute rupture de contrat de la part de la première, il perdra le droit au montant payé, si la même chose se produit pour une partie de la deuxième, le premier donne droit à deux fois la valeur que vous avez payé.

2) -le titre de propriété est conféré uniquement avec la signature de l'acte notarié, entrepris dans l'office notarial. Tous les documents du processus sont vérifiés par le notaire avant que le contrat final soit lu à haute voix et finalement signé par les parties.

3)-Enregistrement, la propriété doit être enregistrée sans retard au nom du nouveau propriétaire dans le lieu du bien. 

IMPÔTS À PAYER :

IMT (taxe municipale sur les transitions): taxe due en cas d'achat de biens d'une valeur supérieure à € 85 500. Lors de l'acquisition de terres agricoles, il s'agit d'un taux unique de 5% de la valeur d'achat, puisque dans les propriétés urbaines (commerces, bureaux, terrains à bâtir), le taux est de 6,5%, et l'immobilier résidentiel le taux augmente proportionnellement avec l'achat, pour s'établir à 6% pour les biens de valeur dépassant € 532 700.

IMI (impôt foncier): Suite à l'acquisition de la propriété, chaque année, il procède au paiement de l'impôt, compris entre 0,4% et 0,8% de la valeur estimative de la propriété. Normalement, ce paiement est réglé en deux tranches en Avril et Octobre. 

L'acheteur doit disposer de numéro de contribuable, carte à demander au bureau des impôts de votre région et permet l'ouverture de comptes bancaires et l'achat de propriétés.

• Veuillez noter que les renseignements ci-dessus ne sont pas un substitut aux conseils des professionnels, donc notre responsabilité sera dégagée pour toutes pertes ou dommages.

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En utilisant ce site, vous confirmez que vous acceptez leur utilisation. Nous espérons que vous êtes d'accord.   Politique d'utilisation des cookies